Nos autres sites Internet

  •  
  •  
  •  

Terre plurielle

Terre plurielle

 
Accueil Développement durable Exemplarité des collectivités Quant les collectivités se chauffent au bois ...
Quant les collectivités se chauffent au bois ...

 

Plusieurs collectivités territoriales du Pays Mellois utilisent les énergies renouvelables pour chauffer leur bâtiment. Il revêt à leurs yeux plusieurs intérêts de recourir à cette ressource locale et renouvelables pour produire l'énergie au fonctionnement de leur bâtiment.

Le bois est créateur d'emplois et vecteur de développement local. La collecte, le conditionnement, le transport, l'exploitation du bois génèrent 3 à 4 fois plus d'activités au niveau local que les autres sources d'énergie. De plus, l'utilisation du bois contribue à l'indépendance énergétique en réduisant les importations.

Le bois est une source renouvelable car le volume  prélevé est nettement inférieur à l'accroissement naturel de la forêt. Sa récolte permet d'entretenir notre patrimoine et d'assurer sa pérennité. Avec des appareils bien conçus et correctement utilisés, le chauffage au bois émet de faibles quantités de polluants. L'utilisation du bois dans les chaufferies limite l'accroissement de l'effet de serre. En effet, les quantités de gaz carbonique émises lors de la combustion sont sensiblement égales à celles absorbées par la forêt en croissance.

Le bois est aujourd'hui utilisé sous deux formes dans les chaufferies : les plaquettes ou copeaux issus du broyage de produits connexes de scieries, de rémanents forestiers ou de déchets bois et les granulés ou pellets issus de sciures de bois.

Exemple de la chaufferie bois granulés de Brioux sur Boutonne :

  • coût du projet : 255 000 euros HT
  • Aides financières (Etat, Conseil Régional Poitou Charentes, ADEME, Conseil Général des Deux Sèvres) : 145 369 euros
  • Puissance de 42 à 150 Kw
  • type de combustibles : plaquettes
  • Marque Sommerauer et Lindner (type SL 150T - 4R)
  • alimente les écoles élémentaire et maternelle, la cantine et 4 logements

Exemple de la chaufferie bois plaquettes de Sauzé-Vaussais :

  • coût du projet : 459777 €  HT
  • montant des subventions  :  (Etat, Conseil Régional Poitou Charentes, ADEME, Conseil Général des Deux Sèvres) : 289 571 euros
  • puissance de la chaudière bois  :  500KW
  • type de combustible :   plaquettes
  • alimente un foyer logement  ( 5657 m² ), des logements individuels (230 m² ), la bibliothèque municipale ( 57 m² ), un cabinet médical ( 57 m²) ), les écoles maternelle ,primaire et la cantine  ( 13346 m² )